Offre de Printemps 🌸 Jusqu’à -40% sur le meilleur des matelas et surmatelas français – Découvrir l’offre >

A quelle fréquence faut-il changer son matelas ?

Publié le 27 février 2023
Écrit par Lucie

Temps de lecture : 7 minutes

Vous trouvez que votre matelas est plus mou qu’avant ? Que vous avez mal au dos le matin ? Peut-être qu’il s’agit d’un signe pour que votre matelas passe à la retraite. L’achat d’un nouveau matelas est un budget alors nous vous avons concocté les meilleurs conseils pour savoir s’ il est nécessaire d’en acheter un nouveau.

À RETENIR
  • La durée de vie d’un matelas varie en fonction de son type.

  • Les signes d’usure d’un matelas incluent des douleurs au dos, des courbatures et de l’inconfort au réveil, ainsi que des déformations visibles, des taches et des accrocs. Les allergies et les mauvaises odeurs peuvent également indiquer qu’il est temps de remplacer le matelas.

  • L’inconfort et les douleurs au réveil peuvent être dus à un manque de soutien du matelas ou à des points de pression causés par un matelas trop dur. Les déformations, comme l’effet cuvette, peuvent également indiquer que le matelas est usé.

  • Les tâches, les accrocs et les mauvaises odeurs réduisent l’hygiène et le confort du matelas. Les acariens, qui aiment s’installer dans les matelas, peuvent causer des allergies aux dormeurs. 

La durée de vie moyenne d’un matelas selon son type

La durée de vie moyenne d’un matelas change en fonction des matières qui le composent, autrement dit son type, mais aussi en fonction de l’utilisation qu’il en est fait et de la qualité de ce dernier. Nous avons alors dressé des moyennes de la durée de vie des matelas mais il est également important d’analyser les signes d’usures de votre matelas. 

Type de matelasDurée de vie
Mousse en polyester3 ans
Mousse en polyuréthane ou viscoélastique6 à 8 ans
Latex10 ans
Mousse à mémoire de forme10 ans
Ressorts ensachés10 ans

Les signes d’usures qui indiquent qu’il est temps de changer de matelas

1- Douleurs au dos, inconfort et courbatures au réveil

L’inconfort et les douleurs au réveil sont souvent les premiers signes d’une literie usée et qui à fait son temps. Ces signes indiquent que le matelas n’est plus capable d’offrir le soutien de ses jeunes années et met votre dos en tension. Un manque de soutien va obliger votre corps à se maintenir par lui même l’empêchant de se relâcher complètement, les muscles restent alors tendus ce qui provoque automatiquement des courbatures et des douleurs au réveil. De plus, ces signes avant-coureurs peuvent montrer que votre matelas devient trop dur à cause du relâchement des couches de confort supérieur du matelas entraînant des points de pression au niveau des épaules et des hanches. 

L’inconfort ou la difficulté à trouver sa position dans son lit peut aussi indiquer que votre matelas se fait vieux. Nous pouvons imaginer l’effet cuvette par exemple qui vous oblige à tomber au milieu du lit à cause d’un affaissement des mousses ou des ressorts.

2- Usure visible : déformations, taches, accrocs…

Nous retrouvons plusieurs signes visibles sur un matelas usés :

  • les déformations: L’effet cuvette, comme nous l’avons évoqué précédemment, est un des signes montrant l’affaissement et le manque de soutien d’un matelas. Il se ressent pendant le sommeil par un inconfort et un glissement vers le milieu du matelas mais aussi grâce au test du balai. Mettez un balai allongé sur votre matelas et observez l’éventuel affaissement du matelas. Les déformations peuvent également être observées avec un tassement des mousses qui se ressent par la difficulté à mettre vos draps housses ou au débordement du matelas sur les bords de votre sommier. 
Illustration test du balai
  • Les tâches: Lorsque nous dormons, nous transpirons beaucoup pour évacuer toute les toxines et le stress accumulé dans la journée. Le problème est que cette transpiration pénètre dans notre matelas et s’accumule au fil du temps surtout si la housse du matelas ne peut pas être lavée. La transpiration, les animaux ou même les liquides en général peuvent causer des taches sur le matelas qui endommagent les mousses et son hygiène. Les mousses se gorgent de liquide et perdent au fil du temps en moelleux ou en tonicité. Un matelas taché devient alors peu hygiénique et confortable.

  • les accrocs: Les bijoux, les animaux, les déménagements peuvent être à l’origine d’accrocs comme des déchirures, des trous ou des éraflures. Tous ces accrocs peuvent être à l’origine d’infiltration de bactéries ou de déformations des mousses entraînant un perte d’hygiène et de maintien.

 3- Allergies ou odeurs

Les acariens vivent de chaleur, d’humidité et de résidus de peau morte, c’est pourquoi ils adorent se loger dans les matelas qui en regorgent. Au fil des années, le matelas accumule des poussières et des acariens qui peuvent entraîner avec le temps des allergies aux dormeurs. Même si vous n’êtes pas d’un terrain allergique, la poussière, les saletés ou les liquides sont souvent à l’origine de mauvaises odeurs indélébiles.

4-Les grincements

Les grincements concernent principalement les matelas à ressorts notamment lorsque ceux-ci vieillissent et s’entrechoquent. Les problèmes de ressorts sont souvent associés à un affaissement des mousses qui ne protègent et ne soutiennent plus les ressorts. Il ne faut pas confondre le grincement du sommier et le grincement du matelas. Pour savoir si le grincement vient de votre matelas ou de votre sommier, essayez les individuellement en enlevant le matelas de son sommier.

Les facteurs qui influent sur la durée de vie d’un matelas

1- La qualité des matériaux

La qualité des matériaux utilisés pour fabriquer un matelas ont un impact significatif sur la durée de vie de ce dernier. Les matelas haut de gamme qui ont une garantie de 10ans sont souvent conçus avec des matériaux qualitatifs tels que la mémoire de forme, le latex ou les ressorts ensachés. Ce sont ces matières, lorsqu’elles sont qualitatives, qui peuvent assurer la longévité du matelas. 

Par exemple, la mémoire de forme de qualité a une densité élevée qui retarde les affaissements, les fissures et l’infiltration d’acariens. La densité d’un matelas a un impact considérable sur la résistance et la durabilité du matelas. Nous conseillons de choisir des matelas avec une épaisseur de minimum 18 cm et en faisant attention à la densité de la mémoire de forme qui pour une mousse haut de gamme se situe au delas de 40kg/3.

2- L’utilisation du matelas

Lorsque l’on parle d’utilisation du matelas on parle de fréquence d’utilisation, de la corpulence des utilisateurs ou du nombre d’utilisateurs. Par exemple, si un individu dort seul ou avec un partenaire alors la durée de vie du matelas ne sera pas la même. Lorsqu’il n’y a qu’une personne qui dort sur un matelas au quotidien alors le matelas mettra plus de temps à vieillir mais aura plus tendance à avoir l’effet cuvette. Cependant, si un matelas accueille deux personnes chaque nuit, sa durée de vie sera plus courte de quelque temps. 

De plus, il faut faire une différence entre un matelas de maison secondaire qui n’est utilisé qu’occasionnellement et un matelas à usage quotidien, ceci ne s’usent pas de la même manière et pas aussi rapidement. 

3- Les habitudes de sommeil de l’utilisateur

Nous avons chacun des habitudes de sommeil et cela influe sur la durée de vie de notre matelas. La position de sommeil, l’agitation pendant la nuit peuvent provoquer des usures plus rapides au niveau de la mousse du matelas. Par exemple, lorsqu’une personne se retourne souvent et brusquement cela peut endommager plus rapidement la mousse ou les ressorts. De même, une personne qui dort sur le côté réalisera plus de pression au niveau des hanches et donc du milieu du matelas.

matelas mello relax 25cm mémoire de forme

Matelas Relax
25cm | Mémoire de forme
À partir de 356.15

Comment entretenir son nouveau matelas pour prolonger sa durée de vie

Vous avez réussi à dire au revoir à votre ancien compagnon de nuit et avez investi dans un nouveau matelas de qualité. Nous vous conseillons d’anticiper certaines formes d’usures en vous fixant quelques règles. Dans cette partie, nous vous donnons nos précieux conseils pour garder un matelas en bonne forme le plus longtemps possible. 

1- Les gestes à éviter pour prolonger la durée de vie du matelas

  • Ne pas sauter sur le lit : cette pratique très appréciée par les enfants peut endommager les mousses et les ressorts à cause des chocs notamment si la personne saute debout sur le lit, ce qui exerce une grande pression sur un point fixe du matelas.
  • Ne pas manger ni boire au lit : manger et boire sur le lit c’est prendre le risque de renverser des aliments et des boissons ce qui pourraient tacher et endommager le matelas. Nous vous conseillons d’au moins utiliser un plateau et au mieux de manger et boire hors du lit.   
  • Ne pas fumer dans le lit : La cigarette peut être l’ennemi du matelas, entre l’odeur de la fumée, les cendres qui tombent ou le jaunissement dû à la nicotine, la cigarette aura tendance à endommager plus rapidement votre matelas. 

2- Les gestes à adopter pour prolonger la durée de vie du matelas

  • Changer régulièrement les draps : Il est recommandé de changer son linge de lit toutes les une à deux semaines en fonction de si vous vous lavez le soir, si vous transpirez beaucoup ou si vous dormez en pyjama ou non.
  • Retourner régulièrement votre matelas : Si les fonctionnalités de votre matelas le permettent, nous vous conseillons de retourner votre matelas pour aérer chaque face l’une après l’autre et éviter que votre matelas se gorge trop d’humidité. De plus, cette technique permet de garder le rebond de la mousse pour lui laisser le temps de reprendre sa forme. 
  • Protéger le matelas de la poussière : Notamment si vous avez une maison secondaire où votre matelas peut rester quelques semaine nu, nous vous conseillons de couvrir votre matelas d’un couvre lit pour éviter l’accumulation de poussière. 
  • Laver la housse du matelas : Si vous avez choisi un matelas déhoussable, vous aurez le privilège de pouvoir laver la housse de votre matelas afin d’éliminer les poussières, les acariens ou les éventuelles taches de transpiration.
  • Aération du lit chaque matin : encore une fois, les matelas n’aime pas l’humidité que nous dégageons tout au long de lui nuit. Alors nous vous conseillons d’aérer votre lit au moins 10 minutes chaque matin pour faire diminuer le taux d’humidité et la température et d’éviter la prolifération de bactéries et d’acariens. 

3- Les accessoires utiles pour protéger son matelas : protège-matelas, surmatelas…

  • Le protège matelas permet de protéger votre matelas contre l’humidité, la transpiration est éventuelle le déversement de liquides. Un protège matelas peut être en coton, en microfibre ou en bambou et imperméable ou non.
  • Le surmatelas se place au-dessus du matelas et ajoute une couche de confort supplémentaire. Il peut être en mousse, en latex ou en mémoire de forme et protège de la même manière que le protège matelas de l’humidité et des saletés.  De plus, il diminue la pression exercée sur le matelas et répond à des besoins spécifiques (mal de dos, fermeté, chaleur…). Le surmatelas permet d’allonger la vie du matelas en y apportant encore plus de confort. 
  • Les pieds de lit: Lorsque votre matelas se trouve au sol ou trop près du sol, l’air circule moins bien. En ajoutant des pieds de lit de 20 cm (plus haut que la moyenne qui est de 15cm) vous pourrez permettre à l’humidité de diminuer en augmentant la circulation de l’air. Ainsi les mousse de votre matelas vieilliront moins rapidement

En conclusion, il est important de changer de matelas dès que les signes d’usure apparaissent, tels que des déformations, des tâches, des grincements ou des douleurs au réveil. La durée de vie d’un matelas dépend de plusieurs facteurs et notamment la qualité des matériaux, l’utilisation ainsi que les habitudes de sommeil de l’utilisateur. Pour prolonger la durée de vie de votre matelas, il est conseillé de suivre des gestes d’entretien appropriés et d’utiliser les produits adaptés tels que des protège-matelas ou un surmatelas. Enfin, lorsque vous choisissez un nouveau matelas, tenez compte de vos préférences de confort, de votre position de sommeil et de votre budget pour faire un choix éclairé et bénéficier d’un sommeil le plus qualitatif et confortable possible.

FAQ 

Quelle est la durée de vie moyenne d'un matelas selon son type de matière ?

 La durée de vie moyenne d’un matelas dépend de son type de matériau. En général, un matelas en mousse peut durer de 4 à 10 ans (dépendamment du type de mousse) , tandis qu’un matelas à ressorts peut durer de 7 à 10 ans.

Quels sont les signes d'usure visibles d'un matelas

Les signes d’usure d’un matelas comprennent des déformations, des taches, des accrocs, des allergies et des odeurs. Si votre matelas est usé, il peut également causer des douleurs et des courbatures.

Publié le 27 février 2023
Écrit par Lucie

Écrit par Lucie

Amatrice du bien-être et de l’ambiance cocooning, je vous aide à trouver le sommeil idéal en partageant conseils et astuces !

Découvrir Mello Matelas

Nos surmatelas, matelas et linge de lit sont pensés & fabriqués en France 🇫🇷

MADE IN FRANCE

Découvrez le surmatelas Duo

8cm | Mémoire de forme | Housse Bambou
Élu produit de l’année 2021

duo-mello-surmatelas